J’aurai tellement de choses à dire sur l’avant course, mes doutes, mes angoisses, pour faire court je vais rester bref. Je suis tout simplement heureux d’avoir été FINISCHER de cette épreuve qui est devenue un rendez-vous du début de saison du trail running mondial.

Départ 3h30 sur la plage d’Albigny, le temps est doux, nous partons en direction du Semnoz encouragés par les fêtards du Pop plage, cela me rappelle il y a quelques années, j’aurais surement fait parti de ces joyeux lurons. Je monte le Semnoz à ma main sans m’affoler laissant partir les cadors devant. J’arrive au levé du jour au sommet où je retrouve Catherine, Caroline, Philippe et ma maman pour le premier ravito.

maxi race

 

Cela me motive de les voir et de savoir qu’ils se sont levés pour me voir me booste encore plus. Merci à eux.

J’entame la longue descente qui nous amène à 300 mètres de la maison pour remonter vers la Cochette. Pour l’instant tout va bien, je gère mon allure et je suis à l’écoute de ma jambe qui m’a agacé pendant toute l’année dernière.

Descente vers les maisons où j’aperçois ma petite tribu qui m’encourage.

maxi race1

Je file vers Entrevernes, Fabrice me booste un coup. Et oui courir à domicile sert bien, nous croisons tout au long du parcours des personnes proches. J’ai de la chance que ces personnes se déplacent.

maxi race3

Arrivé à Doussard, je fais le point, la jambe tire un peu mais pas plus que cela. Mes ravitailleurs sont au petit soin, je repars donc direction la Forclaz. Et là 1er coup de moins bien et oui il fallait bien que cela arrive. Je gère ce moment assez bien. Montée direction chalet de l’Aulps et col de l’Encrenaz, je suis de nouveau bien et remis dans ma course.

maxi race4

Ensuite, la longue et interminable descente vers les Villards dessus et dessous, puis la traversée vers Menthon. Arrivée au ravito de Menthon dernier Check up sur ma jambe toujours pas trop de douleurs. Là, je sais que j’arriverais au bout en ressortant du ravito.

maxi race 5

C’est seulement à cet instant que je commence à me préoccupé de mon classement, on m’annonce dans les 30, je rêve, ce matin j’aurai signé des deux pieds pour cette place.
Mais là, les 2 dernières heures de courses, je m’arrache pour améliorer ce classement.

Je passe la ligne d’arrivée en 24ème position en 10h54 min à 1h58min de Ludo POMMERET super vainqueur. Je n’en crois pas mes yeux, je suis super heureux de ce résultat.

 

maxi race6      maxi race 7

Je suis heureux, submergé d’émotion, me laissant verser ma petite larme.

Merci à vous tous pour vos encouragements, soit sur le chemin, soit par sms, soit en vérifiant mon classement…. Rendez-vous à la Pierra Menta avec Pat dans un mois. Mais avant place à la récup.
#42km195#julboeyewear#instinctteam#nutrisenssportGO2