Les deux sélectionnés du Challenge Nutrisens Sport, Morgane et Nicolas, ont retrouvé leur coach sportif Christophe Petagna à Montpellier pour leur week-end Choc d’entraînement.

Morgane et Nicolas nous donnent leurs impressions sur ces 2 jours intenses d’entrainement.

 

Morgane :

 

C’est avec soulagement que je prends mon train direction Montpellier vendredi matin… En effet 10 jours plutôt, une petite douleur tendineuse était apparue. Sur les conseils de Grégoire, je passe une échographie le mercredi qui détecte une tendinopathie… qui a priori rime avec repos. Grégoire me conseille néanmoins de participer au weekend, en ménageant mon abducteur. J’ai eu peur que cette petite blessure ne contrarie mon programme, mais au final, soulagée, je pars !

 

Je retrouve Nico avec un grand plaisir à Paris et c’est parti pour 3h de train ensemble, pendant lesquelles nous avons pu échanger sans discontinuer sur notre challenge : tout y passe, entraînements, matériel, programme…

 

Et c’est sous un beau soleil et une douceur printanière que Christophe nous accueille.
Première étape : passage dans un magasin de running pour essayer et se faire conseiller des chaussures. Nico a trouvé « chaussure de trail » à son pied, en revanche pour moi c’est plus compliqué , malgré plusieurs essais je ne réussis pas à trouver un modèle qui me convienne. Je prends note des suggestions, et je pars avec un modèle de Salomon à l’essai pour le we.

 

Ensuite, nous partons vers Palavas pour un footing de décrassage de 1h30 environ et 300m de dénivelé accompagnés du coach : dépaysement garanti pour nous deux dans un joli décor bien méditerranéen. Cette sortie me permet de constater que mes chaussures de trail me font des ampoules -chose que je ne peux pas constater sur le terrain trop plat sur lequel je m’entraîne à Tours, et qu’il est urgent de trouver mieux (j’essaierai les Salomon prêtées le lendemain, qui s’avèrent un peu petites au final !). Ma tendinite tend à disparaître à l’effort et n’entrave pas ma course, ouf!

 

2C’est avec un peu d’appréhension que je me rends ensuite à la séance de cryothérapie prévue : -110 degrés, moi qui suis tellement frileuse !! En maillot de bain, moufles et bonnet, nous voilà déguisés pour 2mn30, mais à ma grande surprise aucune sensation désagréable de froid, malgré pourtant du givre formé jusqu’aux cils ! A la sortie, un immense bien-être nous envahit, et comme par magie ma douleur tendineuse disparait totalement ! Nous dinons rapidement, car le lendemain, nous savons qu’une grosse journée nous attend .

 

Samedi matin, c’est à 5h30 que Christophe vient nous chercher. Le gâteau de l’effort bio à l’amande Nutrisens sous le bras, nous retrouvons Julien, le finaliste Nutrisens qui lui aussi ira à La Réunion en octobre puisqu’il a été tiré au sort pour participer à La diagonale . Nous prenons la route vers le Pic Saint Loup et partageons le gâteau dont j’apprécie bien la saveur. Nous échangeons avec Julien sur sa préparation à la Diagonale et nous voilà arrivés sur le terrain d’entraînement de Denis Clerc, journaliste chez France3, et très bien connu chez les trailers pour ses vidéos émouvantes en tant que Zinzin reporter. Je l’ai connu en septembre via Facebook à la suite des sélections pour le challenge. J’avais visionné ses vidéos de La Diagonale qu’il a courue à plusieurs reprises et surtout, qu’il a filmée « de l’intérieur » à l’aide d’une Go pro. Au final ses vidéos nous permettent de mieux imaginer cette course mythique lorsqu’on est pas un coureur élite ou un simple spectateur. En outre elles m’avaient émue par leur humanité… Zinzin c’est un peu le « Kilian Jornet du peuple » comme il me l’a dit lui-même ! Et bien samedi matin, c’est sur son terrain d’entraînement que Zinzin nous a conduits au lever du soleil.

 

Pendant 3h30, nous sommes allés rendre visite à son fantôme dans les ruines d’un château, avons grimpé 2 fois le Pic saint Loup par des voies originales et techniques, et avec une générosité de partage infinie, il nous a parlé de trail, de la Diagonale, de technique, car Zinzin, il envoie à 52 ans !! Cerise sur le gâteau, il nous a filmés à la Zinzin, interviewés sur les crêtes , ce qui sera un magnifique souvenir ! Quelle belle rencontre ! Nous le quittons après cette sortie : il travaille l’après-midi, et fait le marathon de Montpellier dimanche, quand je vous dis zinzin…

 

3Quant à nous c’est le mont Aigual culminant à plus de 1500m qui nous attend. Changement de décor. On enfile les coupe-vents, c’est parti pour 8km de montée non-stop et 1200m de D+ dont les 300 derniers dans la neige. Julien , en pleine forme , et qui connait bien le coin , nous guide. J’en bave : cela fait longtemps que je n’ai pas fait autant de dénivelé, et ces deux sorties me permettent de réaliser que le chemin est encore long pour être prête le jour J. Fatiguée mais heureuse, c’est avec un petit bain de mer nocturne que nous choisissons de soulager nos jambes ce soir . Miraculeusement, ma tendinite ne s’est pas rappelée à moi aujourd’hui…

 

J’ai également profité de cette journée pour tester divers produits Nutrisens: la boisson de l’effort bio, Amand Bar, Anti-oxy bar et 9 bar m’ont accompagnée toute la journée et m’ont totalement satisfaite.

 

Dimanche matin, le temps est venu de faire le bilan avec Christophe. Après cette première réelle mise en condition, quels sont nos points forts/faibles, comment doit-il personnaliser et orienter notre entrainement ? Dans un mois, nous nous attaquons déjà à une course de 60 km et 4000m de D+, comment l’appréhender ? Je suis vraiment sous-équipée, et là encore Christophe m’aide à faire le point sur ce qu’il me manque. Comment planifier au mieux nos entrainements d’ici octobre ? Enfin il nous montre de nouveaux exercices qui viendront enrichir notre plan d’entraînement. Nous concluons par quelques étirements et de la méditation.

 

C’est avec un petit pincement au cour que je quitte mes camarades dimanche après le déjeuner : à vivre des moments aussi forts, une belle amitié s’est installée entre nous 3… Je débriefe aussi par téléphone avec Grégoire mon we, que je remercie de m’avoir bien conseillée puisque je n’ai pas aggravé ma blessure ce we, je l’ai même presque oubliée ! Il va également prendre connaissance de mon nouveau programme d’entrainement cette semaine, afin de suivre au mieux l’évolution de cette faiblesse.

 

Nicolas :

 

C’est avec un grand plaisir que j’ai retrouvé Morgane à la gare de Lyon vendredi matin, nous avons pris notre train ensemble et avons pu échanger sur les deux mois qui venait de s’écouler depuis notre dernière rencontre à Lyon au mois de Janvier. Et oui ca passe très vite … !!
Le trajet en TGV est donc passé à vive allure !!! Nous avons évoqué notre état de forme, les prochaines courses, le matériel … et nous sommes ainsi arrivés à Montpellier sous un beau soleil où nous attendait notre coach Christophe toujours en pleine forme et prêt à nous faire vivre ce week end à 200 % !!

 

Nous nous sommes rendus dans un magasin de running où nous avons pu essayer quelques paires de chaussures en prévision de la diagonale. Pour ma part, mon choix est fait depuis quelques semaines et sauf changement, ce seront des Saucony XODUS qui m’accompagneront à la Réunion.
Pour nous dégourdir les jambes après une demi-journée dans les transports, un « petit » footing de décrassage d’1h30 était prévu, mais ce n’était qu’une mise en bouche par rapport à ce qui nous attendrait le lendemain…

 

Après cette sortie, nous nous sommes rendus au centre de Cryothérapie de Mauguio pour une séance de 2m30 dans un congélateur géant !!! c’était une grande première pour moi !! Verdict : c’est top, je n’ai pas ressenti la sensation de froid immédiatement, après quelques picotements et quelques pas de danse dans la cabine pour se réchauffer, nous sortons … enfin !!

 

Nous voila au samedi matin, lever 5h, au menu du petit déj : le gateau Nutrisens à l’amande préparé par Morgane et la thermos de Thé concocté par le coach, on s’enfile ca dans la voiture et nous récupérons Julien, un des finalistes du challenge que l’on retrouvera également à la Réunion pour la diagonale.

 

4Nous arrivons sur le lieu de départ où nous attends Mr ZINZIN reporter pour nous faire découvrir son terrain de jeu. Zinzin reporter est un « personnage » dans le milieu de l’ultra trail, tout le monde le connait pour ses vidéos filmées à la go pro pendant ses courses où se mélange humour, partage, douleur, émotion … et en plus, c’est un très très bon coureur !!

 

Après quelques échanges, nous partons donc à l’assaut du Pic St Loup pour une séance de 3h30 où s’enchaineront descente à bloc, grimpette dans les rochers, interview à la Zinzin avec la go pro … que du bonheur …je n’ai pas vu passer la matinée.

 

Après le déjeuner, on prend la direction du Mont Aigoual, et plus précisément le sentier des 4000 marches. Cette fois c’est Julien qui mène la danse, il est en pleine forme le garçon !! Nous entamons cette longue ascension jusqu’au Mont Aigoual, c’est l’occasion de découvrir des paysages magnifiques, je me sens vraiment dans mon élément à ce moment, on continue à monter pour commencer à voir un peu de neige, qui se fait de plus en plus présente au fur et à mesure que nous grimpons, on arrive enfin au Mont Aigoual avec de la neige jusqu’au genou !! on se prend un petit gouter « Made in Nutrisens Sport » et on redescend en évitant de faire un « roulé-boulé » dans la neige !!!

 

1h30 plus tard, Christophe nous attend avec les croissants et pains chocolat, que je déguste avec un grand plaisir !! C’est mérité !! La journée se termine par un petit bain de jambes dans la Méditerranée qui est encore bien fraiche au mois de mars mais c’est le but recherché … !

 

Dimanche matin, le réveil n’est pas trop dur et les jambes répondent bien.
Cette matinée a été l’occasion d’échanger avec Christophe sur notre ressenti du week end, les points à travailler, l’organisation du prochain mois jusqu’à notre 1ère course de prépa le 23/04 dans l’Aveyron. Nous avons fait aussi quelques exercices avec le « swiss ball » et enfin nous finissons sur quelques étirements pour nous « dérouiller » et une séance de méditation. Nous allons désormais avoir un programme personnalisé avec Morgane, pour travailler des points spécifiques propres à chacun.
Après le déjeuner, vient l’heure du départ, déjà … Chaque week end qui passe renforce nos liens avec Morgane et Christophe, on s’éclate tous les 3 !!

 

Maintenant place à la sieste dans le train et la lecture du livre « Born to run » …et oui la passion de la course à pied me quitte rarement !! Avec ce week end « choc », je mesure aussi la marge qu’il me reste à combler pour atteindre le niveau pour finir cette diagonale mais je ne vais rien lâcher, je reste plus motivé que jamais !!

 

Retrouvez le weekend de Morgane et Nicolas en vidéo :

-8 Challenge Nutrisens Sport