Le samedi 7 Mai je me suis rendu dans la petite commune de Eppeville (80) pour participer à leurs traditionnelles 24h non stop. C’est la 32ème édition de cet événement. Cette année la boucle fait 1973m et est entièrement fermée à la circulation. Ma femme m’a accompagné sur cette course pour s’occuper de mon pointage et de mon ravitaillement personnel. Côté météo, c’était humide mais pas frais.

 

Les 24h non stop d’Eppeville

Arrivé sur place, je retire mon dossard et on file sur le lieu de repos des coureurs pour installer mon ravitaillement ainsi que mes différentes affaires pour un départ à 11h. Le matin j’avais pris un Gâteau énergétique.
Je me mets en tenue et prépare mes premiers bidons de Booster Running.

 

La première partie se déroule comme prévu, sur le rythme que j’avais décidé. Les tours s’enchaînent très bien. Toutes les heures je mets une pastille effervescente Hydra Tabs dans ma boisson pour éviter les crampes.
Le temps change vite. Il se met à pleuvoir, et ce jusque 19h, ce qui a pour effet de m’obliger à m’arrêter plusieurs fois pour changer de chaussettes et de chaussures.

 

La nuit tombe et marque le début de la seconde partie de la course. Je me change pour mettre une tenue chaude et j’en profite pour prendre un gel Tonik’s Liquide Salé. C’est là que les soucis commencent : plus dans le rythme, mal de tête et par moment des vomissements. Le tout me contraint à m’arrêter plusieurs fois. Tout le monde me dit que j’ai une drôle de tête, c’est là que le mental doit être fort. Certains pensent même que je vais devoir abandonner. Je prends sur moi et gère comme je peux jusqu’au levé du jour.

 

Pour la dernière partie, au petit matin, le plus dur étant passé et le moral commençant à revenir, je retrouve le sourire. Je reprend un bon rythme et les tours passent bien de nouveau. Nous voila dans la dernière ligne droite. Je donne tout pour faire un maximum de kilomètres. J’en profite pour prendre un bidon de Speed Recup.

24h non stop eppeville nutrisens sport running course à pied

I dit it again !

Je suis de nouveau Finisher d’un 24h non stop en individuel. La ligne d’arrivée franchie je me change vite car la pluie recommence à tomber et je mets mes pieds à l’air car ils ont été mis à rude épreuve. Je prend également un Recup 10.

 

J’avais pour objectif de faire entre 120 et 130km car je n’avais pas fait de préparation spécifique (mon record est 146 km). Au final je termine avec 131km au compteur. Malgré les soucis de la nuit ainsi que la météo pas top, je suis content de moi. Une question se pose pour l’année prochaine, savoir si je recommence ou non, et pour l’instant pas de réponse.

Compte-rendu de course par Guillaume Vial