menu close menu

La collation pré-compétition sport collectifs

2 à 3 heures avant le début du match, prendre une petite collation adaptée à l’heure de la journée. Privilégier les sucres lents : un gâteau énergétique accompagné d’une boisson (éventuellement un thé ou un café sans sucre si vous avez l’habitude) ou bien PRO DEXTRO Thé-Pêche. Il faut privilégier des aliments semi-liquides ou liquides qui se digèrent mieux. Pour un petit-déjeuner plus classique, prendre des tartines de confiture (ou des biscuits peu gras) accompagnés d’un yaourt et d’une boisson (jus de fruit dilué par ex).

Pour le Repas du midi, si il a lieu avant le match, on pourra opter pour environ 40 à 50g de pâtes (poids cru) accompagné d’un peu de jambon ou de poisson maigre, d’un yaourt et d’une petite compote. Manger ce repas 3 heures avant le début de la compétition car il risque d’être un peu plus long à digérer.

En attendant le coup d’envoi du match, consommer éventuellement une boisson d’attente permet d’éviter d’épuiser les stocks de glycogène, notamment si vous êtes sujet au stress.

Pendant le match, une bonne hydratation et nutrition. Profitez de toutes les périodes d’arrêts de jeu pour boire régulièrement et limiter la déshydratation. En effet, une bonne hydratation limitera la baisse de performance physique et de vigilance. Ainsi, il est conseillé de boire au moins ½ litre de boisson par heure de match. Préférer une boisson sucrée du type CARBO MAX ou encore HYDRA MAX dans les périodes de forte chaleur (à environ 60 g/l) à de l’eau pure car elle permet d’apporter également des glucides tout au long de l’effort. Vous pouvez aussi choisir de consommer des produits sucrés de type gels énergétiques.

La récupération après match : indispensable ! CETTE ÉTAPE EST PRIMORDIALE SURTOUT EN CAS DE TOURNOI !

En cas de tournoi, lorsque est prévu une succession de matchs sur plusieurs jours, une bonne récupération sera un facteur de performance. D’un point de vue diététique, les 2 premières heures post-match sont les plus favorables pour resynthétiser les stocks de glycogène (glucides) et stimuler l’anabolisme musculaire (réparation et construction des muscles). De ce fait, la prise d’une boisson de récupération du type SPEED RÉCUP est indispensable à base de glucides simples et de protéines, cela vous évitera malaises et hypoglycémie. 

A défaut de boisson de récupération, vous pouvez manger des aliments riches en protéine.

25 février 2013 | Autres sports, La Nutrition Sportive | 0

Laisser un commentaire