menu close menu

Interview de François D’Haene, Team Salomon France

Francois d'haenePrénom : François

Nom : D’HAENE

Sport favori : Trail running

page Facebook: François D’HAENE

Comment as-tu démarré ce sport ? Raconte-nous ton histoire 

J’ai pendant longtemps pratiqué l’athlétisme et plus particulièrement le cross country tout en accordant une grande importance aux activités extérieures en montagne telles que le VTT, le ski et l’alpinisme…

Puis j’ai eu de plus en plus besoin de m’échapper de ces compétitions trop « structurées » et de ces entraînements qui n’étaient pas forcément en accord avec mes envies de liberté et d’activité en montagne. Je me suis donc tourné rapidement vers le trail running qui me semblait être le moyen le plus simple d’être en adéquation avec mes besoins de compétitivité et de liberté…

Petit à petit j’ai ensuite réalisé toutes sortes de trail en essayant de toujours combler ma volonté de découvrir de nouvelles montagnes et de nouveaux horizons en gardant une part de confrontation!!!

 

Qu’est-ce que tu aimes particulièrement dans cette discipline ?

Ce que j’aime particulièrement et surtout ce pourquoi je me suis tourné vers le trail running c’est la possibilité de pouvoir pratiquer ce sport et partager cette passion tout en restant moi même et ceci a tout les niveaux de la discipline. C’est aussi cette notion de plaisir, de liberté que je trouve indispensable et que je peux retrouver et concilier en montagne dans ma pratique et dans ma vie sociale tout les jours.

 

Pro ou amateur ?

Il m’est pour l’instant impossible, d’avoir financièrement le statut professionnel… Et surtout je ne suis pas sur d’en avoir franchement envie…

Depuis 1 an et demi nous avons avec mon épouse reprit une exploitation viticole dans le beaujolais : le domaine du Germain. C’est une exploitation d’environ 4 hectares que nous essayons d’exploiter de manière raisonnée. Cela me prends donc beaucoup de temps mais le fait de pouvoir partager cela et de concevoir notre propre vin du début a la fin nous apporte beaucoup de plaisir et de satisfaction tout les jours. Je fais aussi quelques remplacements de kinésithérapie qui est ma profession initiale dés que j’ai un peu de temps.

Qu’est ce qui t’aide à t’entrainer ? (Motivations, équipement, mental ..)

Ce qui m’aide a m’entraîner c’est simplement la notion de plaisir que j’éprouve lorsque que je pratique cette discipline. Cette notion me semble indispensable. Ajoutons à cela la possibilité de découvrir et partager des paysages et des montagnes magnifiques et de tester et utiliser un équipement toujours innovant et plus qu’adapté…

Tes plus grosses galères, si t’en a eu c’était quoi ?

Je pense que les blessures qui m’empêchent de courir ou encore pire de faire du sport sont mes plus grosses galères… Quand on ne comprend pas ou qu’on arrive pas a se sortir d’une blessure il est du coup très dur de retrouver ce plaisir et ces sensations qui nous permettent d’être nous même et d’être bien socialement. Le sport tient une place très importante dans ma vie et cela déteint donc forcément sur mon humeur…

Tes souvenirs  les plus forts ?

Beaucoup de souvenirs extraordinaires me viennent a l’esprit.. Que ce soit des paysages ou des arrivées ou des moments passés en course… Je pense que c’est à ce dernier que vous faites allusion. Dans ce cas 2 souvenirs me reviennent particulièrement… Ma première expérience sur trail long lorsque j’ai gagné le tour des glaciers de la vanoise au milieu de nombreux glaciers et au cœur du parc national. J’avais seulement 21 ans et je pense que cela à vraiment influencé la suite…. Ma victoire a l’Ultra trail du mont blanc en 2012 est aussi pour moi très importante car elle est l’aboutissement et le partage d’une accumulation d’entraînements et d’expériences non seulement avec mon épouse, ma famille, mes amis mais aussi avec tout un team le tout dans une ambiance incroyable.

Et Go2 dans tout ça ?

Go2 dans tout cela c’est plusieurs choses. C’est un partenaire qui m’aide et qui me permet de passer plus de temps en montagne à m’entraîner mais aussi et surtout c’est un ensemble de produits nutritionnels qui m’accompagnent au quotidien et qui me permettent d’augmenter, stabiliser et optimiser mes performances.

Qu’est-ce que tu apprécies dans les produits GO2 ?

Ce qui est important à mes yeux c’est leur diversité ( goûts, textures, composition), leur facilité et efficacité d’utilisation mais aussi et surtout leur bonne assimilation par l’organisme.

Ton produit chouchou ?

J’hésite mais je penche pour le gel bio à la banane!!!

Ton programme sportif sur 2013 ? ou Tes prochains challenges sportifs ?

En 2013 je vais essayer de profiter pleinement de l’opportunité que j’ai de pouvoir voyager et découvrir de nouvelles courses tout en conservant des courses que j’apprécie et ou le niveau de compétition me semble très intéressant.

Cela commence par une course de 3 jours entre le Chili et l’Argentine mi février : el cruce columbia. Un voyage « traillistique » en nouvelle Zélande qui se terminera par une course de 100km : ultra tarawera. J’enchainerai ensuite avec une course ski alpinisme : la pierra menta. Enfin encore un voyage aux États Unis dans le colorado cette fois ci pour aider au développement des produits Salomon.

Mi avril je serai au beaujolais village trail. Ensuite arrive mon premier gros objectif de l’année avec la transvulcania 80km aux Canaries mi mai.

Cette première partie de la saison s’achèvera par le 80km du mont blanc et un 2ème gros objectif qui sera l’ice trail tarentaise mi juillet.

Suite a tout cela j’adapterai la suite de ma saison mais cela se poursuivra sûrement par l’uroc et ou la run rabbit aux États Unis et le grand raid de la réunion…

18 mars 2013 | Sur le terrain, Trail | 0

Laisser un commentaire